Langues régionales.org

Qui a dit : Enseigner les langues et cultures régionales sans qu’elles se substituent à notre langue nationale en favorisant l’initiation complémentaire de l’histoire régionale et des langues régionales pour ceux qui le désirent avec des moyens d’Etat adéquats. " ?

Accueil > Détails des manifs > Poetàe / Poitiers

Poetàe / Poitiers

lundi 5 mars 2012

PDF - 238.6 ko

HUCHÀIE PR LÉS PARLANJHES RÉJHIOUNÀUS – 31 de mar 2012 – Poetàe

APPEL POUR LES LANGUES REGIONALES

La France n’a toujours pas ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Cette position rétrograde met en danger la sauvegarde d’une part essentielle de notre patrimoine immatériel : les langues régionales, qui sont menacées si l’on ne prend pas des mesures énergiques en faveur de leur usage, y compris dans le domaine public, et de leur transmission.

Suite à l’échec des démarches parlementaires entreprises en 2011 (proposition de loi à l’Assemblée Nationale et Questions au Sénat), les acteurs et défenseurs des langues régionales ont convenu de mettre en place, le 31 Mars 2012, des manifestations simultanées dans différentes villes de France : Toulouse, Quimper, Amiens, Pau, Poitiers …

L’objectif de cette action commune, peu de temps avant les échéances électorales, est de se donner une plus grande visibilité, et d’inciter les différents candidats à prendre position sur cette question.

L’U.P.C.P.-Métive invite donc toutes les personnes ou groupes de son réseau et tous les sympathisants à se rassembler le :

Samedi 31 Mars 2012, à 10 heures 30, à Poitiers Place du Marché Notre-Dame,

pour une action en faveur du poitevin-saintongeais, de l’occitan, et des autres langues minoritaires de France. Cette action se veut énergique et enjouée : apportez, avec votre voix, vos chansons, vos instruments de musique et toute autre initiative allant dans le même sens. Nous ferons voir et entendre la réalité et l’actualité des pratiques linguistiques régionales et minoritaires.

Pour nous tenir informés sur votre participation, pour en savoir plus :

Contacts : direction@metive.org ; stephane.boudeau@neuf.fr ; lilianejagueneau@wanadoo.fr

===========================================

HUCHÀIE PR LÉS PARLANJHES RÉJHIOUNÀUS

La France at trjhou pa grafegnai la Chartre eùropéyéne daus parlanjhes réjhiounàus ou minouretaeres. Çhau portement d’ine àutre ajhe opose le sauvement d’ine béle part dau patrimoene immatériàu : lés parlanjhes réjhiounàus, çhi sant en danjhàe si daus grands avisements sant pa pris pr s’en sérvir mae, den les afaeres publliques itàu, é pr meù lés passàe.

Enpràe que lés causeries parlementouses de 2011 oghirant rén dounai (la prpousiciun de loe a l’Assenbllàie Naciounale, pi lés Quésciuns au Sénat), çhélés çhi sant de part é çhi acotant lés parlanjhes réjhiounàus s’avant mi d’assent pr ine acciun le 31 de Mar 2012, ac daus muntrances den daus viles de France, totes den le maeme moument : Tolouse, Bayoune, Quinpér, Strasbourc, Amién, Poetàe. Le butàe de çhéle acciun coumune, çheùques semaenes avant lés votaciuns, ol ét de faere vere çhés parlanjhes, pi d’atisàe lés candidats pr que le prenjhant pousicion su çhéle quésciun.

L’U.P.C.P-Métive énvite dun tots lés mundes é grouàies de sun resea pi tots çhélés çhi disant avéc, de s’agrouàe le :

Semadi 31 de Mar 2012, a 10 eùres 30, a Poetàe, Pllace dau Marchai Noutre-Dame

pr défendre le poetevin-séntunjhaes, l’ouccitan, pi lés àutres parlanjhes minouretaeres de France. Çhéle acciun vaut étre actie é gadaese : enmenéz ac voutre rogane, vous chançuns, voutre musique, pi prenéz tots lés àutres buns davants. I ferun vere é entendre la réaletai pi l’aneùtetai daus pratiques de parlanjhes réjhiounàus é minouretaeres.

Pr nous dire cunbén v’y seréz pi en saver mae :

Contacts : direction@metive.org ; stephane.boudeau@neuf.fr ; lilianejagueneau@wanadoo.fr

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?